Capgemini Institut 0144742410
24 rue du Gouverneur général Eboué 92136 Issy les Moulineaux
Mobilité : comment l’intégrer dans le SI Paris
Mobilité : comment l’intégrer dans le SI Paris
Mobilité : comment l’intégrer dans le SI Paris
DURéE
2 jours
DATES
15-16 mars 2018
27-28 septembre 2018
6-7 décembre 2018
LIEU
Paris
PRIX
1 965 € ht (2 358 € ttc)
Sommaire du séminaire
    Séminaires technique Institut Capgemini

    Mobilité : comment l’intégrer dans le SI

    >  Technologies, architectures, méthodes, outils et bonnes pratiques




    Basé sur de nombreux retours d’expérience et illustré par de multiples cas concrets, ce séminaire s’adresse à tous les DSI, architectes, consultants, chefs de projet, amenés à intervenir sous différentes formes, sur des problématiques d’intégration de la mobilité.

    Sur deux jours, un état de l’art complet des meilleures pratiques en matière d’intégration des smartphones, tablettes, etc., dans le Système d’Information de l’entreprise, sous tous leurs aspects : matériel, sécurité, applicatif et administration.

      Les tendances en matière d’équipements.

      Sur quelle infrastructure de réseaux appuyer la connexion des mobiles : en interne avec WiFi, en externe avec les réseaux mobiles.

      Comment organiser le déploiement des mobiles et prendre en compte les modes du BYOD et BYOA.

      Quelles sont les meilleures solutions pour administrer une flotte de mobiles.

      Quelles sont les contraintes de sécurité liées à l’usage des mobiles et comment y faire face.

      Sur quelles plates-formes de développement s’appuyer pour diffuser des applications dédiées.

      Quelles sont les applications professionnelles crédibles dans un environnement mobile.

      Comment réorganiser le SI pour tenir compte des apports de la mobilité.

    Le Mot de l’intervenant

    « Jamais au cours des 30 dernières années nous n’avons connu un tel bouleversement dans notre mode de vie, que celui lié à l’introduction des mobiles dans notre univers.

    La conséquence la plus importante est celle qu’ils apportent dans nos méthodes et habitudes de travail, qui ne seront plus jamais les mêmes.

    Côté SI, l’introduction de la mobilité n’est cependant pas chose aisée et je m’attacherai à traiter quatre de ses grandes problématiques: les conséquences liées à l’arrivée des objets nouveaux, de la 4G aux « objets portés », avec leurs interactions avec les mobiles, les contraintes technologiques de mise en œuvre d’une infrastructure mobile dédiée, le développement des applications spécifiques et les contraintes de sécurité.

    Un séminaire très concret et actuel. Il faudra se retrousser les manches. »

    Claude Marson



    Problèmes concrets
    et équipements


    Mise en place d’un bureau virtuel nomade

    • Ubiquité d’usage et accès permanent aux ressources du SI.
    • Indépendance vis-à-vis des équipements et réseaux.
    • Le problème spécifique de l’accès aux applications métier et logiciels de productivité.
    • Le bureau nomade, partie centrale des plates-formes intégrées : Sharepoint, Oracle WebCenter, IBM Lotus, Open Source, etc.
    • Le futur poste de travail : une tablette connectable à un « dock », une machine hybride ou un laplet.

    L’indispensable restructuration du SI

    • L’unification « logicielle » des communications.
    • Les bonnes pratiques d’exploitation d’une infrastructure mobile : la charte d’usage.
    • La nécessaire migration des plates-formes d’administration.

    Les smartphones : offre et tendances

    • L’usage concret d’un smartphone en entreprise et sa complémentarité avec le poste de travail traditionnel ou tablette.
    • Les spécificités de l’iPhone.
    • Android, pour la généricité des développements.
    • La fragmentation d’Android.
    • Windows 10 pour les mobiles et son intégration native dans une architecture Microsoft.
    • Les autres solutions en déclin : BlackBerry, Tizen, Firefox OS, etc.
    • Que penser de l’offre chinoise des OS Android.

    Les tablettes : offre et tendances

    • Le positionnement des tablettes dans le SI.
    • Le monde de l’iPad et ses contraintes.
    • Les principales tablettes du marché et leurs spécificités : montée en puissance d’Android.
    • Les applications dédiées aux tablettes.

    Les objets « portés »

    • La diversité nouvelle des mobiles : les équipements « portables ».
    • Frameworks spécifiques pour objets portés et applications.
    • Les montres connectées aux smartphones.
    • L’interaction des mobiles avec leur environnement : les capteurs.

    Les réseaux de transport mobiles


    Le paysage du sans-fil

    • La segmentation des réseaux sans fil.
    • Les contraintes de débit.
    • Couverture et mode déconnecté.
    • La dangerosité potentielle des réseaux sans fil.

    Le WiFi

    • L’apport du WiFi pour les mobiles et l’arrivée du Gbps.
    • 802.11ac pour le très haut débit.
    • Les contraintes d’installation du 802.11ac et les standards Ethernet adaptés à l’interconnexion.
    • Le futur 802.11ax.
    • La complémentarité des réseaux cellulaires et WiFi (ANDSF).

    Les réseaux cellulaires

    • Les standards actuels de téléphonie mobile.
    • L’avancée vers le très haut débit.
    • LTE 4G sur un backbone IP : une solution universelle ?
    • L’implantation de la 4G/LTE en France.
    • La 5G est à nos portes.
    • La convergence téléphonie fixe et mobile.

    Internet et les mobiles

    • Internet en tant que réseau de transport pour les mobiles.
    • La fonction téléphonie démocratisée grâce à Internet : les services de VoIP logicielle.
    • La nécessaire adaptation des sites Web à l’utilisation d’un mobile.
    • La problématique des navigateurs.

    Les problématiques liées aux fréquences et à la saturation

    • Les réseaux de transport vers les hautes fréquences (fréquences non contraintes).
    • Les difficultés d’usage d’un mobile dans les immeubles de grande hauteur.
    • L’Eldorado des basses fréquences.
    • Les « small cells » : femtocells, micro et macro cells, pour les zones saturées.

    La gestion des flottes
    de mobiles


    Les bonnes pratiques

    • Les contraintes liées à un usage professionnel.
    • La distinction entre usage personnel et usage professionnel. Comment les concilier.
    • La mode du BYOD : quelles précautions prendre.
    • La rigueur d’administration proportionnelle aux difficultés de protection.

    L’administration des mobiles

    • Les grands principes de gestion d’une flotte de mobiles : le MDM, Mobile Device Management.
    • Les modules d’un MDM.
    • Le problème particulier des installations et mises à jour : les bonnes pratiques et écueils à éviter.
    • MAM : la gestion des applications mobiles et leur insertion dans une « store « d’entreprise.
    • Les solutions du marché : SAP Afaria, Microsoft, MobileIron, Good Technology (Blackberry), AirWatch, etc.

    L’authentification

    • L’annuaire.
    • L’authentification unique et l’usage de certificats.
    • L’authentification forte des mobiles.

    La synchronisation des données

    • Le mode déconnecté et la synchronisation des données.
    • Les solutions du marché : ActiveSync et les protocoles propriétaires.
    • Le standard SyncML.

    Le problème particulier de l’impression

    • L’accès aux imprimantes via un réseau mobile.
    • Les solutions du marché : HP ePrint, Mobile Print de Xerox, Konica, Brother, etc.

    Les mobiles
    et la sécurité


    Les risques liés à la mobilité

    • Confidentialité des données stockées.
    • Les faiblesses du code JavaScript.
    • Les différentes techniques d’attaques et d’appropriation de données.
    • Les fonctions sécurité d’un MDM.

    Les bonnes pratiques pour se protéger

    • Le chiffrement des données confidentielles.
    • Les connexions en mode VPN.
    • Les capacités d’intervention sur le terminal depuis l’administration centrale.

    Les outils du mobile, au-delà des fonctions de base


    La messagerie

    • Messagerie instantanée et les solutions multiprotocoles.
    • Messagerie traditionnelle et synchronisation avec Exchange et Notes Domino.
    • Les solutions pour iOS, Android, Windows.

    La bureautique

    • Le périmètre fonctionnel.
    • Les solutions hébergées : G Suite de Google, Microsoft Office 365, etc.
    • La compatibilité avec les logiciels du poste de travail.

    Les communications unifiées.

    • Le mobile au centre des communications unifiées.
    • La téléphonie profondément modifiée : Skype (Microsoft), Viber, WhatsApp, Hangouts (Google).
    • La téléphonie en mode WebRTC dans le navigateur.
    • La complémentarité de SIP avec WebRTC.

    Les usages nouveaux

    • L’interactivité avec l’environnement et la réalité augmentée.
    • Le mobile, moyen de paiement et d’identification sur Internet : la technologie NFC.
    • La gestion des contacts (Lead Management).
    • L’aide au quotidien professionnel : traduction automatique, assistants personnels (« chatbots), MBaaS.

    La géolocalisation

    • Les différentes formes de géolocalisation appliquées aux mobiles.
    • Le cadre légal en France.
    • Les applications qui bénéficient de la géolocalisation.
    • Le WiFi, solution de complément et la géolocalisation « indoor ».
    • L’importance de Galileo.
    • La géolocalisation applicative simplifiée avec HTML5.

    Architectures
    et plates-formes de développement d’applications


    Les applications mobiles

    • Les spécificités d’une application mobile.
    • Les critères de réussite.
    • La typologie.

    L’ergonomie des applications mobiles

    • Simplicité de la charte graphique.
    • Les contraintes du mode tactile.
    • Les principales règles ergonomiques de construction d’une application pour smartphone.
    • Le « responsive design ».
    • Le « material design » pour les graphistes : risque de pensée unique.
    • L’économie d’énergie dans le codage.

    Les frameworks de base

    • Deux approches : par un framework de base ou via une plate-forme « avancée », type Android.
    • Les références Java ME et.Net de Microsoft.
    • Le « jailbreaking » et le « rooting », ce qu’il faut en penser.

    Google et Android

    • Le framework Android : adaptation du framework Java et de la JVM (Dalvik, ART).
    • La plate-forme de développement Google.

    Apple et iOS.

    • Les spécificités du développement iOS, les composants du SDK.
    • Frameworks et langages pour un développement iOS.
    • XCode.
    • La validation des applications par Apple : insertion dans l’Apple Store.

    Les autres plates-formes

    • Eclipse.
    • Les solutions Open Source.
    • Les clients riches et HTML5.

    Développement Web pour mobiles

    • Les principes de conception d’une application Web mobile.
    • Les quatre formes de développement mobile : natif, HTML5, hybride et cross-platform.
    • Le passage à HTML5.

    Les moyens de développement destinés aux mobiles

    • Les outils dédiés mobiles : jQuery Mobile, XUI, ChocolateChip-UI, Sencha, Touchqode, etc.
    • Les plates-formes dédiées : Google ADT, Adobe, jQMobi, MobileFrame, etc.
    • Le développement en mode RAD.