Capgemini Institut 0144742410
24 rue du Gouverneur général Eboué 92136 Issy les Moulineaux
Infrastructures : les 3 prochaines années Paris
DURéE
3 jours
DATES
9-11 octobre 2017
LIEU
Paris
PRIX
2 615 € ht (3 138 € ttc)
Sommaire du séminaire
    Séminaires technique Institut Capgemini

    Infrastructures : les 3 prochaines années

    >  Nouvelles options, potentiels, mise en œuvre




    Cloud omniprésent, objets d’accès variés et mobiles, navigateurs pour tous les usages, réseaux sans fil très haut débit, BYOD… Ces évolutions majeures obligent les entreprises à repenser leur existant et à basculer sur des infrastructures de nouvelle génération pour accélérer le déploiement d’usages innovants attendus par leurs clients, internes et externes.

    Vous êtes informaticien, décideur intervenant sur les choix d’infrastructures ; ce séminaire vous aide à :

    • Comprendre quelles nouvelles options d’infrastructures vont se substituer aux solutions en place.
    • Gérer la convergence des infrastructures grand public et professionnelles.
    • Anticiper les impacts de ces mutations sur tous les métiers de l’infrastructure : réseaux, serveurs, postes de travail, administration, sécurité, fonctions support.
    • Prendre en compte les dimensions économiques, les potentiels de réduction des coûts et le basculement CAPEX (investissement) vers OPEX (fonctionnement).

    Tourné vers la décision et l’action, le succès de ce séminaire doit beaucoup aux qualités pédagogiques de Louis Naugès, à sa capacité d’anticipation des mutations de l’informatique et à son talent pour exposer clairement des concepts et des techniques complexes.

    LE MOT DE L’INTERVENANT

    « Mon ambition est de vous aider à faire des choix pertinents, innovants et pérennes pour les infrastructures informatiques de votre entreprise. Des infrastructures performantes sont une condition indispensable pour assurer la compétitivité des entreprises et rendre possible des usages innovants. »

    Louis Naugès



    Industrialisation des serveurs : Cloud computing


    IaaS (Infrastructure as a Service)

    • Puissance illimitée, variabilité, fiabilité, sécurité, coûts compétitifs : les avantages du IaaS.
    • Sécurité, confidentialité, dépendance des réseaux : les challenges du IaaS.
    • Quel avenir pour les serveurs propriétaires : Mainframe, iSeries, Sun-Ultrasparc.

    Typologie des Clouds

    • Cloud Public : des ressources consommés à la demande et facturés au temps.
    • Cloud communautaire : mutualisation d’applications métiers, de SaaS verticaux.
    • Plateformes Open Source : OCP, Eucalyptus, OpenStack et CloudStack.
    • Cloud privé ou CCP (Centre de Calcul Privé) : des ressources appartenant à l’entreprise, gérées comme un cloud public.

    Offres opérationnelles de Cloud public

    • AWS (Amazon Web Services) : solutions du leader actuel. Innovations continues, réductions fortes et fréquentes des prix de vente, rendues possibles par des investissements massifs.
    • Réponse des acteurs historiques : IBM-Softlayer, Microsoft Azure. Quel avenir pour les offres d’hébergement : Orange, OVH.

    L’echec des clouds souverains, Numergy, CloudWatt : quelles leçons en tirer.

    L’ère « Post PC » : objets d’accès variés et mobiles


    Familles de solutions

    • PC fixes, portables : Windows, Macintosh. L’alternative Chromebook/ChromeOS.
    • Smartphones : la victoire du duopole Android et iOS.
    • Tablettes en entreprises : substituts ou compléments des PC portables.

    Navigateurs, fenêtres universelles sur le SI

    • Chrome, Firefox, IE & Edge, Opera, Safari : performances, respects des standards.
    • HTML5, alternative aux applications mobiles propriétaires : état de l’art et tendances.
    • Accès à des applications historiques depuis un navigateur : principales solutions.
    • Une même ergonomie, 100 % Web, pour les clients externes et internes des entreprises.

    Convergence grand public et professionnel

    • Mêmes objets d’accès pour usages professionnels et personnels : mode ou tendance de fond.
    • BYOD, Bring Your Own Device : avantages, contraintes techniques, de sécurité et légales.
    • Objets d’accès multiples: PC, tablette, smartphone. Gérer l’après « master PC ».
    • Gestion de parc, support, assistance, sécurité : impact sur ces activités.

    Réseaux, filaires et sans fil


    Migration vers le tout Internet

    • Transition des architectures commutées « historiques » vers le tout IP.
    • Innovations Internet : OpenFlow, SDN, FASP, HTTP2… Amélioration des vitesses, des performances, de la sécurité et de la qualité de service.
    • Respect des standards réseaux et Internet, clef de la réussite.

    Boucle locale filaire, « dernier kilomètre »

    • ADSL, SDSL, VDSL, CPL et câbles TV.
    • Fibre optique : coûts et perspectives réalistes de déploiement.
    • Solutions grand public en entreprise, potentiels et limites : réductions de coûts, fiabilité, sécurité.

    Accès aux cœurs des réseaux des opérateurs

    • Gérer la disparition des solutions historiques : Numeris, ATM, Frame Relay.
    • Accès fibre optique, banalisé dans le monde professionnel.
    • MAN/WAN Ethernet, le très haut débit à coût raisonnable : calendrier de mise en œuvre.
    • WaaS, WAN as a Service : des alternatives aux MPLS historiques. Les offres d’Aryaka et Akamai.

    Réseaux sans fil mobiles

    • Solutions 3G+ : performances, déploiement, durée de vie.
    • 4G, LTE et LTE-Advanced : très haut débit mobile en IP natif ; potentiels, impacts sur les usages.
    • Micro-cellules, femtocells : principes, amélioration de la couverture au sein des entreprises.
    • Évolutions tarifaires : illimité et facturation au volume. Coûts internationaux vs nationaux.
    • BYON, Bring Your Own Network : les mêmes réseaux pour usages personnels et professionnels.
    • Réseaux sans fil très bas débit : SigFox, LORA. Potentiels et usages pour l’IoT, informatique des objets.

    Réseaux locaux sans fil (WLAN)

    • Standards WLAN : WiFi 802.11a/b/g/n/ac, WiFi direct, WiGig.
    • Mise en œuvre : architectures, sécurité, outils de déploiement en entreprise.
    • Complémentarité avec réseaux téléphoniques, le standard Passpoint pour un roaming transparent.
    • HetNets : des réseaux hétérogènes, multi technologies. Mise en œuvre et gestion.

    Gestion, sécurité, qualité de service des infrastructures


    Administration des infrastructures

    • Maturité des solutions du marché : propriétaires, Open Source et SaaS.
    • Outils d’optimisation des réseaux : compression, gestion des priorités, accélération applicative.
    • D’une culture d’unicité (Master) à un monde ou la variété des objets d’accès devient la norme.

    Sécurité

    • Authentification, chiffrement, pare-feu, signature électronique, architectures clés publiques (PKI).
    • Sécurité d’accès : principes, architectures, rôle des annuaires.
    • Challenges liés à la mobilité : authentification forte, SSO (Single Sign On), OTP (One Time Password), chiffrement des échanges.
    • Règles de sécurité et d’accès dans les espaces professionnels, en déplacement, à domicile, alternatives aux Firewall traditionnels.

    Qualité de service (QoS)

    • Contrats de niveaux de service (SLA) : latence, disponibilité, sécurité, redondance, réversibilité.
    • Adapter les niveaux de service, selon les applications, les situations, pour optimiser les coûts.
    • Gestion des responsabilités dans infrastructures multi-fournisseurs : clouds publics, réseaux sans fil, BYOD.

    Infrastructures innovantes, au service de nouveaux usages


    SaaS (Software as a Service)

    • Communication et collaboration : Google Apps et Microsoft Office365.
    • CRM, RH, budgets, gestion de projets : les fonctions support en SaaS sur clouds publics.
    • Basculement d’une majorité d’applications sur le cloud public : impacts majeurs sur les centre de calcul existants.

    Voix, téléphonie et multimédia sur IP

    • Voix sur IP : VoIP, ToIP, IPBX, IPCentrex hébergé..
    • Solutions IP classiques, Cisco, Alcatel et Open Source Asterisk, Digium.
    • Vidéoconférences, webconférences : solutions haut de gamme (Telepresence de Cisco) face aux Skype de Microsoft ou HangOut de Google.
    • Ruptures induites par le standard WebRTC pour voix, chat et vidéochat, en mode navigateur natif.

    Connecté toujours, partout

    • Répondre aux attentes de la génération « C », connectée, une priorité pour les « entreprises numériques ».
    • Blogs, Twitter, wikis, réseaux sociaux : convergence entre usages personnels et professionnels.
    • Clients externes et collaborateurs en mobilité : gérer efficacement sécurité et confidentialité.

    Mise en œuvre, gestion de la transition, bénéfices


    Stratégie infrastructures à moyen terme

    • Stratégie d’infrastructures industrielles à 3 ans : principales options. Organiser la migration depuis des infrastructures « historiques « . Cloud hybride, une étape vers des solutions Clouds publics.
    • Des choix d’infrastructures qui s’imposent aux usages : comment convaincre vos clients internes.
    • Indépendance entre infrastructures et usages, condition prioritaire de succès.
    • Fournisseurs historiques contre nouveaux entrants : quels vainqueurs, quels perdants.

    Gestion de la transition

    • Les « ex bonnes pratiques », Master PC, poste de travail unique, firewall géographique, serveurs internes, réseaux filaires dominants…
    • Marketing en interne des nouvelles infrastructures : minimum de contraintes, maximum de liberté.
    • La R2I, Révolution Industrielle Informatique, dans les infrastructures : pérennité, fiabilité, performances.
    • Calendrier réaliste pour une transition vers ces infrastructures de nouvelle génération.

    Dimensions financières

    • Potentiels de réduction des coûts : investissements en baisse, dépenses de fonctionnement en hausse (CAPEX vers OPEX). Challenges spécifiques du secteur public.
    • Des infrastructures évolutives pour profiter des baisses permanentes des coûts IaaS, des postes de travail mobiles, des accès sans fil.
    • BYOx : postes de travail, réseaux, applications appartenant aux collaborateurs, source de réduction des coûts d’investissement et de support.
    • La démarche ACM (Accès /Coût /Mois), alternative au TCO : facturer au client interne le coût mensuel des postes de travail et réseaux d’accès.

    Quels métiers dans les infrastructures, demain

    • Industrialisation des infrastructures : profils gagnants, métiers menacés.
    • Fournisseurs, SSII, grandes organisations, PME : où seront les emplois d’infrastructures ?
    • DSI, Direction des Services d’Information. Rôle du CTO, Chief Technical Officer, responsable des infrastructures.