Capgemini Institut 0144742410
193 rue de Bercy 75012 Paris
IaaS, Cloud Privé et Hybride : l’état de l’art Paris
DURéE
2 jours
DATES
4-5 décembre 2014
LIEU
Paris
PRIX
1 855 € ht (2 226 € ttc)
Sommaire du séminaire
    Séminaires technique Institut Capgemini

    IaaS, Cloud Privé et Hybride : l’état de l’art

    > technologies, marché, mise en œuvre




    En deux journées denses, ce séminaire dresse l’état de l’art des différentes technologies permettant de mettre en œuvre un Cloud privé ou hybride grâce à une Infrastructure as a Service, ainsi que les offres proposant des services de IaaS. Brique fondamentale du Cloud Computing, le IaaS permet d’atteindre un niveau d’agilité pour des usages traditionnels comme la consolidation, les PRA, etc., mais aussi des usages plus novateurs comme l’autoscaling et Cloud bursting.

    Avec de nombreux exemples et cas concrets, ce séminaire répond aux responsables s’interrogeant sur la mise en place ou l’utilisation d’un Cloud privé ou hybride et apporte des conseils pragmatiques et éprouvés pour sa mise en place.

      • Quelle part du Cloud privé et du Cloud hybride dans une stratégie globale de Cloud Computing ?
      • Quels sont les apports des différentes technologies de virtualisation au IaaS ?
      • Comment, dans la pratique, tirer parti du IaaS ?
      • Quel bénéfice économique revendiqué, quelles limites ?
      • Quelle offre commerciale actuelle, quel positionnement des principaux acteurs du marché, quelles perspectives ?
      • Quel contrat avec les fournisseurs de IaaS ?
      • Quelle place pour le IaaS face aux PaaS, SaaS, DaaS ?

      IaaS, Cloud privé et hybride : fondamentaux, bénéfices, limites


        • Les fondamentaux
          • Rappel des définitions. Les briques du Cloud Computing : SaaS, PaaS, IaaS, etc.
          • Les différents Clouds : Cloud privé, Cloud public, Cloud hybride, etc.
          • Les fondations du IaaS ou comment tirer parti des technologies actuelles ?
          • IDC et la virtualisation 2.0 et 3.0. Le voyage vers le Cloud du Gartner ?
          • Vers le Software Defined Datacenter ?
        • Panorama des différentes technologies de virtualisation
          • La virtualisation de serveurs : quel est le futur hyperviseur du Cloud ? VMware vSphere reste-t-il le leader incontesté ?
          • La stratégie de Citrix avec Xen ? Existe-t-il une place pour Hyper-V ? Que penser de Red Hat KVM ? La place d’Oracle.
          • La virtualisation du stockage : la place des constructeurs (IBM, Hitachi, HP, etc.) est-elle tenable ? Les indépendants comme Datacore ont-ils une place à prendre ? Le Cloud est-il le dernier “tier” ? L’offre VSAN de Vmware.
          • La virtualisation du réseau. La nouvelle plate-forme NSX de VMware et le rachat de Nicira. Que penser du Software Defined Networking ?
        • Les bénéfices
          • Quels bénéfices revendiqués ? Cloud autoscaling ou la vraie élasticité. Le Cloud bursting.
          • Quels sont les véritables apports en termes d’élasticité, agilité, évolutivité, etc. ?
          • Une infrastructure à la demande et un paiement à l’usage.
          • Quels apports pour la consolidation du SI, les PRA et PCA, la sécurité, etc. ?
        • Les limites
          • Quels contrats avec les fournisseurs de IaaS ?
          • Quels SLA ? Quelles garanties ?
          • La problématique légale de l’emplacement des données.
          • Quel impact sur les redevances logicielles ?
          • Les infogéreurs ou hébergeurs actuels sont-ils vraiment des fournisseurs de IaaS ?
          • Le Cloud bursting a-t-il finalement du sens ?

        Les acteurs du marché


        • Les datacenters
          • Quelles différences entre datacenter traditionnel et datacenter du Cloud ?
          • Quels coûts : serveurs, stockage, réseau, sauvegarde, reprise en cas de sinistre, etc. ? Comment comparer les coûts ? Quel modèle économique ?
          • Quels sont les différents niveaux de datacenters ? Quelle sécurité de fonctionnement ? Quel niveau de conformité ?
          • Quels acteurs en France, en Europe et dans le monde ? Les acteurs globaux.
          • Datacenter et Green IT.
        • Les “enablers” ou les éditeurs de IaaS
          • L’offre de VMware : vCloud Director. Plus que de la virtualisation de serveurs ? Quelle scalabilité ? Quels sont les produits complémentaires de VMware ? Pour quels besoins ? Associer des SLA à des machines virtuelles ? Panorama de l’offre complète. Les offres complémentaires : vCloud Automation Center, vFabric Application Director, NSX, etc.
          • L’offre de Citrix. Que penser de la nouvelle stratégie Open Source de Citrix : les différences entre CloudStack et CloudPlatform. L’apport de CloudPortal. La gestion multi-hyperviseur de CloudPlatform. XenServer est-il le futur hyperviseur du Cloud comme l’annonce Citrix ? Quel rôle pour Netscaler ? Quels outils complémentaires ?
          • Que propose Microsoft ? Quels sont les apports de SCVMM 2012 ? La gestion multi-hyperviseur sera-t-elle suffisante ? Quelles fonctionnalités liées au Cloud privé ? Microsoft System Center Orchestrator.
          • Quel apport d’OpenStack ? En quoi une offre Open Source est-elle différente d’une offre propriétaire pour le Cloud ? Les acteurs d’OpenStack. Leurs rôles, leurs apports, leurs intérêts, etc. : Dell, Citrix, Cisco, HP, NetApp, etc. L’arrivée de VMware dans OpenStack. Quels outils/produits finalement ? Quelles autres offres Open Source : Eucalyptus, KVM/Red Hat, etc. ?
          • Les éditeurs indépendants : InContinuum CloudControler, etc.
          • Quelles sont les offres packagées matériel/ logiciel des constructeurs (HP, IBM, Dell, Oracle et Nimbula Director, etc.) ?
        • Les “providers” ou les fournisseurs de IaaS
          • L’analyse du Gartner et d’IDC.
          • Quelle est l’offre d’Amazon réellement ? Quelles possibilités ? Quelle complexité ? Quels coûts ?
          • Les autres acteurs américains : Rackspace, GoGrid, Layered Technologies, Terremark, etc.
          • Les opérateurs télécoms : fournisseurs de IaaS ? Les cas de SFR, Orange et Bouygues.
          • Que penser des “Clouds à la française” : Numergy (SFR, Bull) et Cloudwatt (Orange, Thales) ? Openstack et eNovance. Le cas d’OVH et d’Ikoula. Les autres acteurs privés: Neurones, Diadémys, etc.
          • Quel rôle pour les “Cloud brokers” ? Le bon lien entre l’entreprise et les fournisseurs de Cloud ?
          • Comment comparer les offres et les coûts ? Proposent-ils tous de l’élasticité ? Élasticité verticale et élasticité horizontale.

        Les usages du IaaS


          • Les bénéfices du Cloud privé
            • Comment tirer parti d’un Cloud privé ?
            • Que signifient pratiquement agilité, élasticité ou souplesse de l’infrastructure ?
            • Quels sont les défis à relever tant techniques qu’organisationnels ?
          • Cloud hybride : aller chercher les ressources dans le Cloud public
            • Cloud bursting ou comment aller chercher la puissance manquante dans le Cloud public ? Pour quels besoins ? Quels sont les points d’attention ?
            • Stockage et archivage dans le Cloud. Le Cloud : “tier” ultime du stockage ?
            • Vers des PRA externalisés ? Quelles offres aujourd’hui ? Offre locale ou offre globale ?
            • Quel impact sur la sécurité ? Quelles sont les possibilités de VPN à travers le Cloud ? L’authentification forte. La fédération des authentifications et des identités.
            • Quelles offres concrètement ?
            • Le IaaS pour les développeurs et le PaaS
            • Les différentes notions de PaaS. Les acteurs du SaaS : Microsoft Azure, Google App Engine, Force.com, etc.
            • Quels bénéfices pour les développeurs ? Quels outils pour contrôler, tester, provisionner, proposer un self-service, etc. ?
            • Quels sont les niveaux de sécurité, agilité, disponibilité, souplesse, etc., des plates-formes PaaS ? Où sont les limites ?
            • Quelles sont les offres actuellement proposées ? Les offres publiques et privées des providers. Les offres des enablers.
          • Le IaaS pour les postes de travail et les applications : le DaaS et le SaaS
            • La virtualisation du poste de travail : la guerre des mots (HVD, SBC, VDI, CCI, etc.) et la guerre des acteurs : (Citrix, VMware, Microsoft, Red Hat, etc.).
            • Le concept anywhere, anytime, any device, anytime. Les projets de type BYOD et COPE.
            • Les différences architecturales : connexion broker, virtualisation d’application, protocole de déport d’affichage, etc. Un aperçu de VMware View et Citrix XenDesktop.
            • Quelle sécurité ? Quelles applications ? Quelles performances ?
            • Quelles offres concrètes ? Que propose Desktone, le leader aux États-Unis ? Quel est l’impact du rachat de Desktone par VMware ? Que penser de l’arrivée annoncée d’Amazon avec Amazon Workspaces ?

          La migration vers le IaaS


          • Interopérabilité
            • Quels standards ? Open Source, OVF, VHD, etc. Format de package et format d’exécution.
            • Quelle interopérabilité entre votre infrastructure et celle du Cloud ? Quelles sont possibilités effectives de migrer vos serveurs physiques ou virtuels vers les plates-formes de Cloud ? Les outils natifs des hyperviseurs. Les outils multifonctions de Quest, Platespin, etc. Les outils spécifiques au Cloud : RPath, Racemi, AppZero, etc.
            • La fédération d’identités : un challenge de sécurité. Quelles sont les offres aujourd’hui ? Les offres des éditeurs de SaaS : Salesforce, Microsoft, Google, etc. Les offres des Cloud enablers : Citrix Cloud Gateway, VMware Horizon Application Manager, etc. Microsoft Active Directory Federation Services.
          • Méthodologie
            • Les grandes étapes vers le Cloud : de la vision à l’exécution, la définition des services, évaluer les alternatives, mesurer, la gestion du changement, développer un business plan, définir l’architecture, anticiper les opérations.
            • Les principaux pièges et comment les éviter. Les défis à relever. La gestion des risques.
            • Prendre en compte les nouveaux modes de licensing : les éditeurs du SaaS, les éditeurs traditionnels proposant des offres adaptées : Microsoft SPLA et les autres éditeurs.
            • Assurer la migration des données, des applications, des serveurs, etc.
            • L’impact sur les DSI et sur les métiers de la production. Les nouveaux métiers du Cloud. Les évolutions des métiers d’architecte ?
          • Les contrats
            • Vers un nouveau modèle de services et de facturation.
            • Les éléments clés du contrat : SLA, support, sécurité, facturation, etc.
            • Gérer et garantir la localisation, le transfert et la sécurité des données.
            • Quelle gouvernance pour le Cloud ? Comment mesurer les SLA ?
            • La réversibilité ou comment changer de provider ?