La tendance du moment

Cloud public, la confiance…

La maturité des offres des grands industriels occidentaux du Cloud public est une réalité. Personne ne remet en cause leur domination du marché.

L’Europe a perdu la bataille du Cloud public et les entreprises chinoises sont leurs seuls challengers crédibles.

Les avantages potentiels des solutions Clouds publics sont compris par tous les DSI et informaticiens des entreprises.

Comment expliquer qu’une majorité d’entreprises n’ait pas encore basculé massivement dans le Cloud public ? La réponse tient en une phrase : leur réticence à faire… confiance à ces fournisseurs.

Sécurité, confidentialité des données, accès non autorisés par la NSA, Cloud Act... sont encore trop souvent des excuses, des alibis puissants utilisés pour justifier l’immobilisme. Les fournisseurs historiques, qui ont tout à perdre si le Cloud public l’emporte, se font un plaisir d’exacerber ces craintes.

Vous pouvez avoir une confiance raisonnée dans le Cloud public, en prenant connaissance des solutions et des actions menées par ces grands industriels pour assurer la sécurité de leurs infrastructures et la protection de vos données.

Louis Naugès