Sommaire

LE MOT DE L’INTERVENANT

L'éducation est la mise en œuvre des moyens propres à assurer la...

L'éducation est la mise en œuvre des moyens propres à assurer la formation et le développement d'un être humain. Lors de cette formation, nous échangerons sur les enjeux auxquels elle doit répondre pour jouer son rôle clé d’épanouissement des talents. Nous vous donnerons une vision complète à 360° des changements du domaine dans les établissements scolaires de tous niveaux, dans la formation en entreprise, dans la politique éducative des pays et territoires : nouvelles pratiques éducatives, nouvelles écoles, nouveaux modes de formation et nouvelles politiques. Nous observerons comment le numérique est un accélérateur de cette transformation et les solutions qu'il offre pour chaque enjeu et à chaque niveau.

Christophe LEGRENZI
Ingénieur en Informatique de gestion et en Informatique industrielle, docteur ès sciences de gestion, conseiller du Commerce extérieur de la France, expert international et auteur de nombreux ouvrages et articles. Il est aussi professeur associé à l’École des Mines où il intervient dans l’Executive MBA : Leading Innovation in a Digital World. Il dirige ACADYS France et ACADYS International.
Lire la suite Cacher le texte

Notre monde est en pleine transformation. De nouveaux métiers émergent pour accompagner celle-ci, avec de nouvelles compétences en évolution ou renouveau permanent.

L’éducation ne peut plus remplir correctement sa mission d’alimentation des entreprises et des territoires en talents avec l’approche traditionnelle. Aussi le domaine est-il en pleine révolution pour pouvoir supporter cette transformation : nouvelles pratiques pédagogiques, nouvelles méthodes d’apprentissage et nouvelles solutions issues du numérique.

Il s’agit de repenser l’expérience d’apprentissage de l’individu de la petite école à la vie active, d’adapter les pratiques pédagogiques et d’intégrer la dimension numérique. Celle-ci nous aide à envisager de nouvelles méthodes tout en nous questionnant sur les modalités des « connues » à reconsidérer avec un regard neuf.

Il faut repenser l’éducation dans sa globalité et mettre en œuvre cette transformation au sein des structures de tous les acteurs du domaine.



PARTIE I
Comprendre le contexte et les enjeux

Rappel du contexte actuel : le monde est en transformation


  • Les drivers fondamentaux de la révolution industrielle qui ont conduit à l’éducation traditionnelle.
  • Les nouveaux drivers d’un monde qui se transforme : Passage de la révolution industrielle à la révolution servicielle et informationnelle.
  • La prise de conscience sociétale.
  • La prise de conscience écologique.
  • Un changement radical de l’économie et de la société.
  • Sommes-nous dans une économie Schumpétérienne ?

L’éducation : un levier puissant pour faire face à la transformation


  • Une carence de compétences pour les besoins des territoires et des entreprises : management (Intelligence collective…), comportementaux (leadership…), transformation (réflexion écosystémique et holistique, Modèles d’affaire digitaux…).
  • Les grands enjeux auxquels l’éducation doit répondre dans le monde : se projeter sur les besoins des entreprises et du territoire, s’adapter aux nouvelles générations proposer une formation à la carte tout au long de la vie, faire évoluer le rôle de l’enseignant et du formateur…
  • Les enjeux par acteurs.

- Les enjeux propres aux écoles.

- Les enjeux propres aux entreprises.

- Les enjeux propres aux territoires.

PARTIE II
État de l’art des pratiques

Une approche holistique de l’éducation


  • L’individu apprenant au centre d’un système complexe.
  • L’individu apprenant tout au long de sa vie.

Les meilleures pratiques éducatives


  • Que dit la science sur l’apprentissage et l’appliquons-nous (sciences de l’éducation, neurosciences, sciences cognitives…)
  • Les meilleures pratiques d’apprentissage : classe inversée, revue par les pairs, interdisciplinarité….
  • Mélanger les pratiques d’apprentissage ou le blended learning.
  • Passer de l’éducation traditionnelle à la Smart Education.
  • Vers une transformation de l’offre du système éducatif et des formations.
  • Une accélération favorisée par le numérique.

Les meilleures pratiques éducatives appliquées aux écoles


  • Les pionniers des pédagogies alternatives : Dewey, Montessori, Steiner & Waldorf, Freinet…
  • Les nouvelles écoles : 42, Le Wagon, Tumo, Minerva…
  • Des établissements éducatifs acteurs du territoire en lien avec la smart city.
  • Quelques échecs : Steve Jobs schools, Trump university…

Les meilleures pratiques éducatives appliquées à l’entreprise


  • Une nouvelle culture de l’apprentissage au sein de l’entreprise pour une organisation apprenante.
  • Fidéliser et faire grandir le collaborateur par une expérience d’apprentissage adaptée.
  • Passer de la gestion de la formation en entreprise à l’Université d’Entreprise.

Les meilleures pratiques éducatives appliquées aux territoires


  • L’éducation une composante clé de la Nation.
  • Une approche orientée Nation apprenante pour réussir sa politique éducative (programmes adaptés, territoire source du renouveau pédagogique…)
  • Répondre aux inégalités géographiques et éducatives : zones rurales, montagnes…
  • Le territoire et la gestion de carrière.
  • Tour du monde des meilleures politiques éducatives.

PARTIE III
Les principaux apports du numérique au secteur

Des espaces de formation intelligents


  • Des Smart Campus pour une expérience globale : caractéristiques, infrastructures numériques et technologiques, Labs, Intégration à la Smart City.
  • Des Smart Classroom pour augmenter l’apprentissage : Tableaux Blancs Interactifs, assistants logiciels, connectivité…

Une expérience d’apprentissage augmentée par le numérique


  • Une expérience d’apprentissage immersive avec la XR (VR, AR et MR). Des usages dans le monde éducatif (ex : santé) et de l’entreprise (ex : nucléaire).
  • L’apport du jeu vidéo : simulation, serious game, minecraft éducation…
  • L’apprentissage collaboratif développé par la connectivité (Q&A platform, réseaux sociaux…).
  • L’approche éducative STEAM (Sciences, Technologies, Engineering, Arts et Mathématiques) et le Codage.
  • La robotique pédagogique.
  • Ressources numériques pour l’enseignement des outils d’animation de classe.
  • Panorama du marché des applications éducatives (disciplines, tutorat…).

De nouvelles modalités d’accès via le numérique


  • Tablettes et smartphones pour apprendre où je veux et quand je veux.
  • Comment le mobile learning a boosté le microLearning.
  • MOOC et e-learning : panorama des acteurs principaux.
  • Les solutions de Online Program Management pour mettre ses cours en ligne sans infrastructure.

L’apprentissage personnalisé tout au long de la vie grâce au numérique


  • De nouvelles architectures centrées apprenant et de nouvelles solutions technologiques pour répondre au besoin de l’apprentissage adaptatif.
  • Le E-Curriculum et portfolio des travaux pour suivre et promouvoir l’individu de l’école à la vie active.
  • Tests et examens sécurisés en ligne (certification, surveillance en direct, assistant correcteur IA…).
  • La Blockchain au service de la Diplomation et des certifications.

Les géants du secteur


  • Les offres EdTech des GAFAM et des BATX.
  • Les plateformes de E-Learning.
  • Autres acteurs majeurs.
  • Le numérique : un levier pour développer l’éducation dans les territoires


    • Une extension numérique de l’école physique.
    • Des écoles 100% numériques pour des territoires en manque de moyen.
    • S’appuyer sur les plateformes pour enrichir les offres et revaloriser les formations.
    • La data au service du pilotage stratégique.
    • Intégrer le numérique en tant que compétence dans les programmes éducatifs.

    Et demain ?


    • Informatique tangible : matériaux réatifs, voyages virtuels…
    • Expérience phygitales : lunettes d’affichage tête haute, écrans rétiniens, neuro-informatique, holographie…

    PARTIE IV
    Réussir sa transformation

    Répondre aux nouveaux besoins


    • Pour les écoles.
    • Pour les entreprises.
    • Pour les territoires.

    Les éléments d’une feuille de route pour entrer dans la transformation numérique


    • Repartir des fondamentaux : définir sa stratégie (mission, vision, objectifs…) et la décliner.
    • Prise en compte du contexte actuel. Brainstorming stratégie générale et enjeux sociétaux.
    • Construire sa feuille de route de transformation (identification des projets, identification des innovations, mesure du risque et opportunité), analyse d’impacts et priorisation.