Sommaire

LE MOT DE L’INTERVENANT

Dans une période où nous vivons à la fois une révolution...

Dans une période où nous vivons à la fois une révolution numérique mais aussi écologique et sociétale, nous aborderons les principaux enjeux de l’agriculture actuelle et nous explorerons de quelles manières les nouvelles technologies et les nouvelles pratiques ou les nouveaux modèles peuvent permettre de répondre à ces enjeux, tout au long de la chaîne agro-alimentaire – « de la fourche à la fourchette ». En conclusion de cette formation, vous comprendrez également quels sont les facteurs clés de succès d’une démarche de transformation numérique, en particulier dans le secteur agro-alimentaire.

Christophe LEGRENZI
Ingénieur en Informatique de gestion et en Informatique industrielle, docteur ès sciences de gestion, conseiller du Commerce extérieur de la France, expert international et auteur de nombreux ouvrages et articles. Il est aussi professeur associé à l’École des Mines où il intervient dans l’Executive MBA : Leading Innovation in a Digital World. Il dirige ACADYS France et ACADYS International.
Lire la suite Cacher le texte

Les méthodes traditionnelles de production et de distribution du domaine agro-alimentaire sont remises en question et ont commencé leur transformation : nouvelles pratiques de production, nouvelles méthodes de distribution et nouvelles habitudes de consommation favorisant la recherche de nouvelles solutions issues du numérique.

De nombreux risques associés aux métiers du domaine ont été identifiés, analysés et de nombreuses solutions innovantes voient le jour pour tenter d’éviter ou de réduire ces risques.

Pour mener à bien la transformation numérique induite par la révolution du monde actuel, il est indispensable de comprendre ces enjeux, ces risques et comment ceux-ci s’inscrivent dans cet écosystème.



PARTIE I
Comprendre le contexte et les enjeux

Rappel du contexte actuel : le monde est en transformation


  • Les drivers fondamentaux de la révolution industrielle qui ont conduit à l’agriculture traditionnelle.
  • Les nouveaux drivers d’un monde qui se transforme :

- Passage de la révolution industrielle à la révolution servicielle et informationnelle.

- La prise de conscience sociétale.

- La prise de conscience écologique.

  • Un changement radical de l’économie et de la société.
  • Sommes-nous dans une économie Schumpétérienne ?
  • De la fourche à la fourchette.

L’agriculture : les grands enjeux d’aujourd’hui et de demain


  • Cadre juridique – les politiques publiques autour de l’agriculture.
  • Cycle de vie de l’industrie agro-alimentaire et ses enjeux majeurs.
  • Vers une transformation du mode de production :

- Culture : sélection des semences, sélection des intrants du sols, culture, transformation (basic et prêt à l’emploi).

- Elevage : sélection du bétail, apports (nourriture et soins) au bétail, levage du bétail, transformation.

  • Vers une transformation du mode de distribution.
  • Vers une transformation du mode de consommation.
  • Les nouveaux enjeux que la crise actuelle fait émerger.

PARTIE II
État de l’art des pratiques

Quel écosystème pour une agriculture efficiente


  • Les différents acteurs.
  • Les différents contextes.
  • La gestion territoriale des ressources.

Les meilleures pratiques en matière d’agriculture


  • Passer de l’agriculture traditionnelle à la Smart Agriculture.
  • Les nouvelles pratiques en matière de production : permaculture, pratiques agricoles dites à «  bas niveaux d’intrants  » ou autres pratiques dites «  déviantes  », agriculture biologique, production intégrée, pratiques intermédiaires, diversification des activités de production, etc.
  • Climate-Smart Agriculture : un concept scientifique qui permet de penser de façon conjointe les enjeux climatiques et les enjeux liés à la santé des producteurs et à la sécurité alimentaire (santé des consommateurs) (ex : traçabilité).
  • Zoom sur les pratiques agricoles durables – les pratiques qui prennent particulièrement en compte les enjeux d’écologie et d’évolution démographique.
  • Zoom sur les pratiques qui prennent en compte les enjeux d’efficience et productivité (ex : automatisation).

Les principaux outils numériques du secteur


  • Les outils numériques tout au long du cycle de vie agro-alimentaire.
  • Des solutions pour les particuliers (producteur, distributeur ou consommateur) et des solutions pour les territoires et les Etats.
  • Solutions orientées gestion de l’exploitation.

- Système d’Information Géospatial et Plateforme de monitoring agricole par satellites.

- Système d’Information Géographique et solutions de gestion de la répartition des sols et de la gestion des parcelles.

- Informations diffusées par sms (ex : prévisions météo).

- Centrales d’appels de conseil agricole.

- Plateforme de ferme connectée.

- Analyse des données (big data, smart data)

- Analyse de données croisées.

- Plateforme de vente directe.

  • Solutions orientées ressources d’exploitation.

- Amélioration des semences : système d’information scientifique. (Hybridation, modifications génétiques, génomique, laboratoire, pathologies).

- La propriété intellectuelle (les particularités du vivant, solutions actuelles, émergences de solution blockchain…).

- Gestion des Intrants.

  • Solutions orientées production.

- Robots agricoles.

- Nouvelles énergies.

- Capteurs météorologiques.

- Drones.

- Modification dans les processus de production.

- Traçabilité phytosanitaire.

  • Solutions orientées récoltes.

- Solution de tri automatisé.

- Solution de récolte automatisée.

  • Solutions orientées transformation.

- Solution de traçabilité des étapes de transformation.

  • Solutions orientées distribution.

- Solution de localisation géographique.

- Monitoring des stocks.

  • Solutions orientées déchets.

- Gestion des tris.

- Solution d’élimination.

  • Solutions orientées consommation.

- Plateforme de vente directe.

- Plateforme de négociation des prix pour les consommateurs.

  • Solutions orientées financement.

- Plateforme de négociation pour les distributeurs, place de marché.

Les référents en matière d’Agriculture


  • Les pionniers des méthodes alternatives : John Deere, Food Tech Valley, Nestlé, Dickson Despommiers, Pasona O2 (Tokyo), Singapore (Vertical Farming), Dow Dupont & Pioneer (Corteva).
  • Les nouvelles tendances.

- Vertical Farms or Urban Agriculture.

- Agroécologie ou Permaculture.

- Modifier les habitudes alimentaires – utilisation du Nudge ?

- Diminution des pesticides.

- Diminution des pertes (production) et du gaspillage (consommation).

- Bioénergie.

- Chimie – Food Tech.

- IOT – traçabilité, monitoring, automatisation.

PARTIE III
Faire sa transformation agricole

Répondre aux nouveaux besoins du producteur et du consommateur


  • Vision holistique du parcours agro-alimentaire – zoom sur la production, sur la distribution et sur la consommation.

- Analyser les besoins de transformation.

- Le monitoring des activités.

- Les anticipations climatiques.

- Les solutions de financement.

- La gestion des risques.

- La traçabilité des produits.

- Les nouveaux modes de distribution.

- Les anticipations de consommation.

Les éléments d’une feuille de route pour entrer dans la transformation numérique


  • Repartir des fondamentaux :

- Rappel des politiques publiques en matière d’agriculture.

- Rappel de la stratégie générale (Mission, Vision, Objectifs stratégiques et Enjeux stratégiques).

  • Prise en compte du contexte actuel.

- Identifier les impacts du Covid-19 (sur la stratégie, sur les priorités, sur l’organisation, sur les projets, sur l’innovation).

- Faire un parallèle entre les enjeux issus de la stratégie générale et les enjeux sociétaux inhérent à l’industrie agro-alimentaire (brainstorming).

  • Des innovations numériques originales : cas de l’Afrique.
  • Construire sa feuille de route de transformation.

- Identifier l’ensemble des projets existants et à venir.

- Identifier les innovations potentielles, ainsi que les risques et opportunités métiers.