Point de vue

Résister
aux « hype cycles »

Depuis plusieurs décennies, les responsables informatiques sont bombardés par les fournisseurs, analystes et médias d’impératifs sur les domaines technologiques à investir, sous peine de voir leur entreprise dépassée et déclassée.

L’explosion des usages du numérique a entraîné une inflation galopante de ces domaines. L’honnête informaticien doit être à l’affût des évolutions dans le Cloud, la Cybersécurité, les Registres Distribués, l’Intelligence Artificielle, la Réalité Augmentée, la 5G, les solutions du télétravail, la Réalité Mixte et, si possible, commencer à comprendre ce qui se trame du côté de l’Informatique quantique. Il doit à la fois résister à l’empressement de tout adopter en même temps et à la tentation d’ignorer certaines de ces tendances.

Il lui faut aussi se méfier des nouveaux trains qui cachent les précédents. C’est lorsqu’une tendance surgit qu’il ne faut pas abandonner la précédente, qui est devenue mature. L’Intelligence Artificielle a ainsi atteint ce stade : on en comprend mieux les avantages et aussi les limites.

Les retours d’expérience sont nombreux et instructifs. Ils permettent d’éviter de faire de nombreuses erreurs.

Il ne faut pas confondre le temps d’un supposé hiver de l’IA et celui de la maturité et de l’action.

La discipline à adopter est toujours la même : comprendre la portée de ces technologies, entretenir la créativité pour en maximiser les usages et opérationnaliser leur déploiement de la manière la plus efficace possible, le tout en gérant les priorités.

Séminaires animés par Olivier Ezratty

Comprendre l'informatique quantique  
Intelligence artificielle