Capgemini Institut 0144742410
24 rue du Gouverneur général Eboué 92136 Issy les Moulineaux
Management de Projets Informatiques Paris
Management de Projets Informatiques Paris
Management de Projets Informatiques Paris
DURéE
3 jours
DATES
19-21 juin 2017
9-11 octobre 2017
11-13 décembre 2017
LIEU
Paris
PRIX
2 615 € ht (3 138 € ttc)
Sommaire du séminaire
    Séminaires technique Institut Capgemini

    Management de Projets Informatiques

    >  Organiser, évaluer, planifier, suivre, maîtriser, innover, communiquer, assurer la qualité




    • Comment gérer l’engagement des acteurs et contractualiser le projet.
    • Comment choisir l’organisation adaptée à vos projets. Quelles méthodes pour quels projets ?
    • Maîtrise d’ouvrage-maîtrise d’œuvre : quelles obligations et quel fonctionnement pour éviter les dérives ?
    • Comment mettre en place une communication efficace, les meilleures pratiques, les pièges à éviter.
    • Comment évaluer avec la meilleure précision possible les charges, les délais et les coûts de réalisation.
    • Comment élaborer un planning réaliste, le suivre au mieux en découvrant le plus tôt possible les problèmes potentiels, prendre au plus tôt les mesures correctives.
    • Comment mieux maîtriser les risques.
    • Comment utiliser au mieux les approches agiles dans la conduite et la gestion de projets
    • Comment intégrer les démarches d’innovation pour accélérer vos projets.
    • Quels sont les méthodes, les techniques et les outils apparus au cours des dernières années et qui apportent des réponses concrètes à ces questions ?

    l’intervenant

    Michel Cottura

    Ce séminaire de référence s’adresse aux directeurs et chefs de projet désireux de progresser en confrontant leur expérience et leurs préoccupations à l’état de l’art en la matière. Il apporte une synthèse structurée et pragmatique des méthodes, des techniques et des outils actuellement disponibles, avec leurs avantages et leurs inconvénients, leurs points forts et leurs limites, leurs apports concrets et leurs difficultés pratiques de mise en place.





    Processus et ingénierie de projet


    Le management de projet

    • Les enjeux du management de projet (étude Chaos/Standish Group).
    • Quel référentiel pour quel projet ? Du PMBok (PMI) aux check lists de la méthode Prince 2.
    • Les démarches d’initialisation, la stratégie de développement et le contrat projet pour gérer l’engagement des acteurs, identifier et gérer les parties prenantes.
    • Les livrables du management de projet : à la conception du projet avec le plan, au cours du projet avec le compte rendu d’avancement, en fin de projet avec le bilan.

    L’approche par les processus

    • L’utilisation des référentiels des processus, l’ISO 12207, ISO 15504
    • Les modèles de maturités : niveaux d’aptitude ou de maturité.
    • Positionnement du CMMI.
    • Les cycles de vie du logiciel :Les différents types de projets : développement, intégration d’un progiciel/ERP, Web, déploiement, infrastructure, etc.

    Les méthodes de conduite de projets

    • Les principales méthodes et référentiels du marché : fonctionnalités, domaines privilégiés d’application respectifs, atouts et limites.
    • ITIL, CMMI, ISO, 5S, IPPD, SIX SIGMA, LEAN, PDCA, etc. : comment choisir et les combiner ?
    • Des modèles classiques (cascade cycle en V, etc.) aux modèles itératifs (RAD, RUP, etc.).
    • Les modèles agiles (Crystal, Scrum, Extreme Programming) : quels apports, quels bénéfices, quelles limites ?
    • La qualité agile : développements tirés par les tests (TDD), la construction du logiciel (intégration continue). DEVOPS
    • Les évolutions du mouvement agile (PUMA, Agile Alliance, Open Agile).

    Les démarches d’accélération des projets

    • Intégrer l’innovation. La mise en place de Lab : fablab.
    • La co-innovation : hackathon, idéation,
    • Les startups internes et les incubateurs de projet

    Organiser les projets


    L’organisation des parties prenantes

    • Le maître d’ouvrage et l’assistant à maîtrise d’ouvrage.
    • Le maître d’œuvre, l’entrepreneur principal ou délégué.
    • L’organisation de la maîtrise d’ouvrage, les tendances actuelles.
    • L’organisation de la DSI les tendances actuelles.
    • Les différents cas de figure et les points critiques respectifs.

    Les obligations du client et du fournisseur

    • La relation client-fournisseur, l’origine des obligations, les précautions à prendre.
    • L’obligation de conseil des uns, l’obligation de collaboration des autres.
    • La maîtrise de la sous-traitance et le référentiel eSCM.

    Les acteurs du projet

    • Les instances de pilotage, rôles et mode de fonctionnement.
    • Les règles de communication entre les acteurs.
    • Les activités et les rôles respectifs du chef de projet informatique et du chef de projet utilisateur.
    • Comment se positionner en tant que directeur de projet et en tant que chef de projet.
    • Les qualités requises, les précautions essentielles (management à deux niveaux, communication politique, communication opérationnelle vs communication politique, etc.).

    Les évolutions des métiers

    • Perspectives d’évolution des différents métiers dans les projets informatiques.
    • L’impact sur l’organisation des démarches agiles, de l’objet, du Xnet, etc.
    • Les organisations agiles (DSDM, eXtreme Programming, etc.).

    Organisations d’entreprises et organisations de projets

    • Les différents types d’organisations d’entreprises et leur influence sur les projets selon PMBok.
    • Comment choisir les diverses solutions : par projet, fonctionnelle, matricielle ; avantages et inconvénients respectifs.
    • Le cas des pôles de ressources pour assister le chef de projet.

    Le PMO (Project Management Office)

    • Comment le PMO améliore le processus de management.
    • La mise en place d’un PMO. Quels avantages, quelles limites ? Les principaux pièges à éviter.
    • Les différents modes d’intervention du PMO, du simple conseil à une délégation d’autorité.

    Évaluer la réalisation


    Panorama des méthodes d’évaluation

    • Comment utiliser les différents types de méthodes. Limites, contre-indications. Typologie. Domaines d’application privilégiés. Use Case Point, les estimations en approche agile, le Planning Poker et la suite de Fibonacci.
    • Le cas de la méthode de Parkinson et l’analyse de la valeur.

    Les méthodes à base d’unités d’œuvre

    • Les approches analytiques et paramétriques.
    • Les unités d’œuvre techniques et niveaux de complexité : IHM, états, modules.
    • Les unités d’œuvre fonctionnelles et les processus élémentaires.
    • Les règles de complexité, les barèmes, les ratios de répartition des charges et des délais, les facteurs correctifs.
    • L’indispensable référentiel de projets pour assurer le calibrage.

    Les points de fonction

    • La démarche de calcul des points de fonction IFPUG, normale et simplifiée.
    • Les unités d’œuvre, les règles de complexité, les facteurs d’ajustement.
    • Les domaines d’utilisation, principes, intérêts et limites.

    La productivité des développements

    • Les études quantitatives sur la productivité.
    • Les différents facteurs relatifs à la productivité.

    Les pratiques en matière d’estimation

    • L’indispensable guide d’estimation.
    • Panorama des outils d’évaluation du marché.
    • Le choix et la mise en œuvre d’une méthode d’évaluation, les écueils à éviter.

    Maîtriser la vision


    Le management des risques et des opportunités,

    • Les principes et les méthodes d’analyse de risque
    • Le processus d’émergence et de suivi
    • Les listes de suivi des risques.
    • Le tableau de bord des risques

    La planification d’un projet

    • Le cycle de la planification et du suivi. Le sprint planning meeting.
    • L’inventaire des tâches, des charges et des contraintes de dépendance.
    • Les clés et l’impact du découpage des tâches, quel niveau de détail ?

    Le plan de projet et le plan d’actions

    • Comment communiquer avec le planning. Le pilotage visuel/agile.
    • Les différents niveaux de décomposition et les différents plannings.
    • Quelle visibilité pour quelle prise de décision par le planning ?

    Les techniques de planification

    • Comment améliorer sa planification.
    • La planification des tâches : chemin critique, marges et contraintes.
    • L’ordonnancement des ressources : plans de charge des ressources, calendrier.
    • L’approche par la chaîne critique et la maîtrise des marges.

    Les conditions de réussite de la planification

    • Le guide de planification : les règles et standards, les procédures.
    • L’assistance, les outils.

    Les apports des logiciels d’aide à la planification

    • Les principaux outils du marché.
    • Les tendances actuelles, les Open Sources.

    Suivre et contrôler l’avancement


    Le système d’information du projet

    • Du plan projet au plan d’actions et aux différents supports de synthèse.
    • Le suivi des événements.
    • Les outils collaboratifs projet et les outils de communication.

    Les procédures de suivi

    • Le contenu et la mise en place.
    • Les réunions de suivi : fréquence, participants, objectifs. Divers types de réunions, champs d’intérêt respectifs. Le stand-up meeting.
    • Du suivi de l’avancement à la cohésion et à la motivation des équipes.

    Les livrables associés au suivi

    • Le rapport d’activité.
    • Le tableau de bord.
    • La composition, le contenu, l’alimentation ; la théorie et la réalité.

    Les mesures d’avancement, la détection des écarts, les mesures correctives

    • La courbe en S, les diagrammes dates-dates, le burndown chart.
    • Le suivi par la chaîne critique et les tampons projet.
    • La gestion des aléas sur les tâches et les ressources.

    Les apports des outils de suivi

    • Intérêts, limites, mise en place ; les points sensibles.

    Tests et intégration


    Les démarches de tests

    • Tests vs contrôles.
    • L’analyse causale pour passer du mode correctif au mode préventif.
    • Les jeux d’essais, les objectifs, les cas et les scénarios de tests..

    Les types de tests

    • Les tests unitaires, d’intégration, de validation, de non-régression et de contrôle.
    • Les best practices.
    • Les tests fonctionnels.
    • Les tests structurels (revue structurée, estimation de la complexité, couverture, etc.).

    Les processus de test et de contrôle

    • Les stratégies de test, protocoles de test, scénarios de test, jeux d’essais.
    • Le couplage entre processus de développement et processus de test.

    Les outils de test

    • De la préparation des tests à l’archivage en passant par les tests de montée de charge.
    • Les tests unitaires automatisés.
    • Les outils de capture de la session de tests et de rejeu.

    La maîtrise du produit et de la qualité


    La gestion des exigences

    • La démarche et les apports de l’agilité (Product Backlog, user stories, Moscow).
    • Les référentiels : processus et bonnes pratiques CMMI, Le BAbock , Design thinking.
    • Les modèles de représentation et le partage de la compréhension des exigences.

    Qualité des processus

    • Comment contrôler la construction du produit et la qualité des processus de fabrication.
    • Comment transformer progressivement la qualité des processus ou des secteurs clés.
    • Assurance qualité du logiciel (ISO/CEI 9001-2000).
    • les revues et les audits.

    Gestion du produit et assurance qualité

    • La gestion de configuration et la gestion de la documentation.
    • La planification et la mise en œuvre de la qualité, des données en entrée aux données de sortie en passant par les outils et techniques.
    • La mise en place d’un plan d’assurance qualité.
    • La place de l’audit.

    Qualimétrie du logiciel

    • Facteurs, critères et métriques (ISO/CEI 9126).
    • Les outils d’analyse de la qualité.
    • Les critères de maintenabilité.

    Bibliographie


    Quels sont les ouvrages et documents qu’il faut avoir lus, qu’il faut posséder dans sa bibliothèque ou avoir sous la main ? Quels sont les sites Web à consulter ?