Formation Gouvernance des Données

Vers une orientation métiers de la gouvernance.

Présentation

En deux journées particulièrement riches, ce séminaire présente un point complet sur les enjeux métiers et technologiques du management des données, ainsi que les meilleures pratiques à mettre en œuvre. Il est adapté à toute organisation qui souhaite mettre en place une gouvernance des données orientée métiers (Data Office, DSI, Directions métiers…).

Seront notamment abordés le futur de l’économie des données, les particularités de Gouvernance des Données non structurées, des données de l’Internet des Objets, du Big Data, les cadres réglementaires applicables (français, européens, américains) en mettant l’accent sur le RGPD, problème d’actualité), la gouvernance dans un contexte de sécurité globale (en particulier la classification et la gestion des données en fonction du niveau de confidentialité et de risque associé), les principaux référentiels métiers et technologiques de management des données et de la qualité des données, les démarches d’architecture, les démarches de gouvernance, les bonnes pratiques de gestion et d’ingénierie, les bénéfices pour l’entreprise… le tout illustré par des exemples concrets.

  • Quels bénéfices l’entreprise peut-elle attendre d’un bon management et d’une bonne Gouvernance des Données ?
  • Et si bien manager ses données était source de profit ?
  • Quels risques pour l’entreprise à ne pas bien gouverner ses données ?
  • Peut-on faire de la Gouvernance des Données sans outillage spécifique ou avec des outils simples que l’on possède déjà ?
  • Quelle place accorder à la Gouvernance des Données dans un contexte Big Data ?
  • Quelles démarches l’entreprise doit-elle mettre en œuvre pour bien manager et gouverner ses données ?
  • Comment gouverner les données et leur niveau de qualité ?
  • Quelle prise en compte de la sécurité ?
  • Quelles contraintes réglementaires s’appliquent aux données de l’entreprise ?
  • Quels liens entre RGPD et Gouvernance des Données ?
  • Par où commencer la mise en œuvre d’une démarche de management des données ?
  • Quel rôle pour la DSI, pour le « Data Office », pour le CDO ?
Afficher plus

Le mot de l'animateur

« Avec cette formation, nous vous accompagnons dans la compréhension des enjeux et des solutions de mise en œuvre d’une gouvernance de la donnée orientée métiers, au sein de votre organisation. Nous vous aidons à identifier la bonne ambition pour votre entreprise, les erreurs à ne pas commettre, en nous appuyant sur des expériences vécues. Nous vous donnerons également les éléments de démarche pour une mise en place de gouvernance des données réussie, en privilégiant le pragmatisme aux cadres théoriques. »
Philippe NIEUWBOURG
Découvrir l'animateur

Objectifs

  • Présenter un point complet sur les enjeux métiers et technologiques des données de l’entreprise et sur les meilleures pratiques à employer pour les gérer.
  • Connaître les enjeux actuels et futurs des données stucturées et non structurées, les cadres réglementaires applicables, les principaux référentiels de gouvernance, de management et qualité des données, les architectures et usages pratiques, les bonnes pratiques de gestion et d’ingénierie, les bénéfices pour l’entreprise.

Programme

1 – Enjeux et perspectives

  • Un peu d’humour : les 10 règles à suivre pour rater sa gouvernance des données.
  • Le monde de la donnée, d’hier à aujourd’hui : une prise de conscience.
  • De plus en plus d’intérêt pour le sujet de la gouvernance des données.
  • Le rôle de la gouvernance des données comme fondation de la transformation numérique.
  • Le modèle de Russel Ackoff : de la donnée à la sagesse.
  • L’économie orientée données. Les différents types de données. Les données comme nouvelle matière première. Étude de cas : créer de la valeur autour des données non structurées.
  • Modèles de maturité. Constat de maturité par grand secteur d’activité. Quelques méthodologies de mesure de la valeur des données.
  • La gouvernance des données, qu’est-ce que c’est ? Définitions… Différences entre la gouvernance et la gestion (management) des données.
  • Gouvernance des données vs Gouvernance du SI. Les approches « académiques » de la gouvernance du SI (COBIT, TOGAF, DMBOK, ITIL…) : comment s’appuyer sur ces travaux pour débuter une nouvelle gouvernance. Transférer la gouvernance des données aux métiers : une attente de tous, et une nécessité.
  • Gouvernance des données vs Gouvernance de l’information. Donnée, document, information… plusieurs définitions qui dépendent des entreprises, et de la formation des personnes concernées. Un document contient des données. Une information est l’assemblage de données et d’un contexte. Les professionnels du document : ils traitent de la donnée depuis toujours, et pourtant, ils semblent absents du paysage des métiers de la donnée. Faire le lien entre la gouvernance des données et les travaux de création d’ontologie, de corpus métiers, de référentiels, des professionnels de l’information. Les plates-formes de référencement de l’information ; comment elles peuvent aider à la gouvernance des données.

2 – Les architectures de données

  • Données opérationnelles vs données décisionnelles.
  • Les données « Big Data », leur place dans le système d’information et la gouvernance.
  • Les silos : en supprimer certains, en re-créer d’autres ?
  • Les nouveaux mots-clefs de la gestion des données : data gravity, data hub, edge computing…
  • L’objectif : la plateforme de l’entreprise orientée données – la « data fabric » ou « data factory ».
  • Le développement du Cloud : les pour et les contre. Cas pratiques d’entreprises migrant leurs données vers le Cloud.
  • Le rôle clef de la gouvernance comme fondation de l’entreprise orientée données

3 – Les composantes d’une bonne gouvernance des données

  • Valoriser la gouvernance des données auprès des dirigeants
  • La gouvernance des données comme outil de création de valeur
  • Comprendre le cycle de vie des données. Les 5 étapes du cycle de vie de la donnée. Acquisition, qualification, sécurisation, transformation, enrichissement, exploitation, analyse, visualisation. La « mort » des données (fin du cycle de vie). Suppression des données, archivage, conservation « au cas où ». Les données de test (bac à sable, données personnelles…)
  • Le rôle des données atypiques.
  • Valorisation des données.
  • Les enjeux financiers de la valorisation des données
  • Les travaux en cours pour faire évoluer les normes comptables et financières

Études de cas : exemples de modèles de valorisation de la donnée

  • L’Open Data

4 – Les personnes, les fonctions, les rôles

  • Les métiers de la donnée
  • Côté utilisateurs
  • Analystes de données (Data Analysts)
  • Référents / Propriétaires de données (Data Owners)
  • Responsables des processus de qualité des données (Data Stewards)
  • Scientifiques de données orientés métiers (Citizen Data Scientists)
  • Côté informatique
  • Développeurs (de flux d’alimentation, de restitutions)
  • Architectes (fonctionnels, applicatifs, techniques…)
  • Administrateurs systèmes (bases de données, systèmes de stockage…)
  • Administrateurs des plates-formes Cloud
  • Coté data office
  • Chief Data Officer (CDO)
  • Cartographes d’affaires
  • Analystes de données (Data Scientists)
  • Les professionnels de l’information : comment les intégrer ou comment collaborer avec eux
  • Quelques métiers « particuliers » et leur rôle dans la gouvernance des données (DPO, RSSI…)
  • Le cas particulier du DPO : fait-il partie des « métiers de la donnée » ?
  • Comment articuler le travail et les responsabilités entre l’équipe de gouvernance des données, et le DPO
  • Les organisations / la communauté : data lab, data office, digital lab, etc.
  • Qui conduit le projet gouvernance des données ? Sa place dans l’organisation
  • Animer la communauté « data »
  • Mettre en place des actions de communication
  • Mise en place d’un comité de gouvernance des données
  • Qui en fait partie ?
  • Son rôle
  • Son organisation
  • Ses missions

5 – Le socle : cartographier les données de l’entreprise

  • Créer un dictionnaire des données orienté métiers
  • Que cartographie : la méthode DPP (Données, Personnes, Processus)
  • Que peut-on automatiser dans la création du dictionnaire des données
  • Comment s’appuyer sur les dictionnaires techniques déjà réalisés
  • Cartographie des données vs cartographie des processus
  • Qui dans l’entreprise pour cartographie les données métiers
  • Peut-on gouverner les données sans dictionnaire ?
  • Quelques solutions tactiques pour avancer rapidement tout en préparant le dictionnaire global
  • Panorama des outils de création, stockage, interrogation du dictionnaire des données

6 – Axe 1 : Gestion de la qualité des données (DQM)

  • Définition des règles de qualité
  • Les 10 indicateurs de mesure de la qualité : comment les sélectionner, et les utiliser

Livrable : matrice de qualité / donnée / usage

  • Panorama des outils de gestion de la qualité des données (DQM)

7 – Axe 2 : Gestion des données de référence (MDM)

  • Le MDM dans le système d’information – créer un référentiel d’entreprise
  • Les différentes catégories de données de référence – les principaux types de référentiels
  • Sélectionner les données qui intègreront le référentiel
  • Comment appréhender le MDM : hiérarchisation des priorités
  • Le rôle des utilisateurs dans la vie du MDM
  • Architecture : MDM physique ou virtuel
  • Panorama des outils de Gestion des données de référence (MDM)

8 – Axe 3 : Gestion des métadonnées (Metadata Management)

  • Lien entre les métadonnées techniques et fonctionnelles
  • Le cycle de vie des métadonnées : description, transformation, nettoyage, enrichissement, dédoublonnage
  • Définition des politiques de droits et d’accès
  • Quelques métadonnées particulières liées au RGPD (sensibilité, finalité, durée de conservation…)
  • Mise en place d’alertes / usages

Livrable : matrice des droits / donnée / usage

Livrable : construire un modèle de référencement des métadonnées

  • Étude de cas : Desjardins
  • Panorama des outils de gestion des métadonnées

9 – Axe 4 : Conformité (Compliance)

  • Les règles intangibles
  • Mise en place d’une piste d’audit fiable
  • La directive européenne de 2010 : « contrôles permanents et documentés », « piste d’audit », des données financières et comptables
  • Les règles sectorielles
  • La règlementation sur les données personnelles
  • Le rôle moteur du RGPD
  • La carotte : améliorer la confiance dans le digital, la sécurité, l’image de l’entreprise
  • Le bâton : premières sanctions constatées dans les principaux pays européens
  • Impact des contraintes introduites par le RGPD sur la gouvernance des données : durée et forme de conservation, sensibilité, base des consentements et registre des traitements
  • Les autres règlementations internationales de protection des données personnelles – Les cas du Canada et de la Californie
  • Panorama des outils de conformité des données

10 – Méthodologie de mise en place

  • Rédaction de la charte de gouvernance des données.
  • Recenser les actions déjà menées.
  • Établir la politique des données.
  • Rédiger une charte.
  • Définir les indicateurs et les outils de reporting de la gouvernance.
  • Conduite du projet : priorisation.
  • Concevoir le plan d’action : agilité, ROI rapide et quantifiable, priorisation.

Livrable : calendrier des ateliers

Livrable : dossier de gouvernance

  • Documenter : Ateliers de cartographie des données

Livrable : fiches de cartographie des données, des personnes et des processus

  • Présentation détaillée des fiches données et processus.
  • Comment se déroulent les ateliers ?
  • Les questions que vous vous posez.
  • Modéliser : Implantation dans une base de données graphe.

Livrable : graphe des données / personnes / algorithmes

  • Les atouts du graphe : analyse d’impact, évolutivité, accessibilité…
  • Partager : Amélioration continue.

Livrable : intégrer la gouvernance aux cycles de mises à jour et de nouveaux développements (charte)

11 – Outiller : Panorama des outils de gouvernance des données

  • Pourquoi les panoramas sont orientés technologies ?
  • Les plates-formes orientées technologies (IBM, Oracle, Microsoft…)
  • Quelles solutions Open Source comme briques d’une gouvernance des données orientée métiers.
  • Quelques plates-formes de gouvernance des données orientées métiers.
  • DataGalaxy.
  • Collibra.
  • Alation.

12 – Les coûts d’un projet de gouvernance

  • Méthode d’estimation des coûts.
  • Définir les livrables.
  • Communiquer les résultats.
  • Tableau de bord de suivi des coûts et résultats du projet.
  • Quelques méthodes d’estimation du ROI.

13 – Annexe : Blockchain et gouvernance des données

14 – Annexe : Internet des Objets et gouvernance des données

Afficher plus

Public

CDO, DPO, Compliance manager, Data manager, Directeur de projet, Chef de projet, Responsable de domaine d’information management, Architecte de données.

Prérequis

Connaissances de base en Systèmes d’Information.

Méthodologie

METHODES PEDAGOGIQUES : Exposé, échanges d’expérience, études de cas
METHODES D'EVALUATION : Le stagiaire reçoit en amont de la formation un questionnaire permettant de mesurer les compétences, profil et attentes du stagiaire. Tout au long de la formation, les stagiaires sont évalués au moyen de différentes méthodes (quizz, ateliers, exercices et/ou de travaux pratiques, etc.) permettant de vérifier l'atteinte des objectifs. Un questionnaire d'évaluation à chaud est soumis à chaque stagiaire en fin de formation pour s’assurer de l’adéquation des acquis de la formation avec les attentes du stagiaire. Une attestation de réalisation de la formation est remise au stagiaire.

Présentation de la formation en vidéo

98%

de participants satisfaits sur les 12 derniers mois
Data & Big Data

Gouvernance des Données

Comprendre les enjeux et solutions de mise en œuvre d'une gouvernance de données orientée métier : objectifs, erreurs à éviter, méthodologie, ..
  •  
  • 2095 € H.T

Autres formations sur le même thème